About

nopoo-1an-evolution

Qu’est-ce que le No-Poo ?

Commençons par là ! Le No-Poo est l’abréviation de « No-Shampoo ». Le but est de réussir à ne plus du tout utiliser de shampoings et autres produits non-naturels et industriels sur nos cheveux. On peut aussi traduire littéralement « No Poo » par « pas de caca » c’est-à-dire arrêter d’utiliser des produits de merde pour nos cheveux. Ils méritent quand même mieux que ça. En suivant une méthode précise, on arrive donc à n’utiliser plus que des produits naturels voire aucun produits, nos cheveux ont moins besoin d’être lavés donc : espacement des lavages, et surtout, ils retrouvent leur vitalité et leur beauté naturelle ! Magique non ?

Pourquoi passer au No-Poo ?

1. En finir avec les produits chimiques.

C’est vrai que quand on regarde la composition de tous ces produits on se demande pourquoi on est pas encore chauve. J’avais du mal a consommer un produit que je ne peux pas prononcer. Alors le fait de passer à des produits simples, naturels et que je connais m’a carrément rassurée. Sans parler de l’impact sur l’environnement ! Imaginez tous les produits nocifs qu’on balance dans la nature, alors qu’elle a rien demandé elle. Le No-Poo, c’est aussi un geste écologique !

2. Retrouver une chevelure de sirène.

Comme beaucoup de filles, mes cheveux sont sacrés ! Je veux qu’ils soient beaux, doux, brillants, pouvoir faire ma belle en sautillant, cheveux au vent en ricanant bêtement. Quand on m’a dit que cette méthode permettait de retrouver des cheveux de bébé: plus de volume, plus de brillance, plus fort, ils poussent plus vite, bref plus tout quoi, j’ai dit AMEN !

3. Économiser du temps et de l’argent.

A la base je suis une grosse féniasse du bulbe. Ma consigne chez la coiffeuse: « Tu me coupes juste çaaaa » (en désignant un demi-millimètre) et « Je veux ne jamais avoir à me coiffer » genre tu sors de la douche, tu démêles et hop, t’es prête ! Je déteste passer du temps à me coiffer, malheureusement ayant les cheveux très longs et très fins, je passe un bon moment à m’en occuper à chaque lavage. Du coup, si je peux éviter de passer 1 tube de shampoing et démêlant par mois, et gagner 1h de mon temps tous les jour, le No-Poo est le bienvenue.

4. Espacer les shampoings

C’est ZE argument qui m’a motivé ! Au fil des mois les cheveux salissent de moins en moins vite donc on a besoin de les laver de moins en moins souvent. Une aubaine pour les filles comme moi qui doivent se les laver (et démêler et coiffer) tous les jours.

no_poo_jour_98Quelles sont les étapes ?

1. Espacer les shampoings + Brosser

On commence par espacer les shampoings progressivement. Si on est à 1 tous les 2 jours, on passera à 1 tous les 4 jours, puis espacer de plus en plus sur plusieurs semaines. Cette partie là s’adapte un peu selon le feeling, habitudes et nature de cheveux. Il faut aussi les brosser tous les jours, des racines jusqu’aux pointes pour répartir le sebum et bien les démêler.

2. Passer au naturel

Si vous ne le faites pas déjà, commencez par remplacer vos shampoings par des produits entièrement naturels. Il se peut que ces produits ne soient pas tout de suite efficaces. Dans ce cas il y a deux explications : le produit n’est pas adapté ou alors vos cheveux ont besoin de temps pour se désintoxiquer des shampoings industriels, et vous aurez donc besoin de plusieurs lavages avant que ça marche vraiment. Soyez patients !

3. Ne pas se laver les cheveux pendant 1 mois !

Plus connue sous le nom de cure de sebum, cette étape de transition est la plus difficile ! Il faut tenir un mois sans shampoing, seuls les shampoings sec sont acceptés 1 à 2 fois par semaine. Cette étape est la plus dure mais aussi la plus importante car c’est elle qui fait une « remise à zero » du cuir chevelu, une sorte de mois de désintox’ aux produits chimiques.

4. Plus de shampoings !

Si on réussit à passer l’étape de transition, les cheveux devraient regraisser beaucoup moins vite. On reprend alors les lavages naturels 1 fois toutes les 1, puis 2, puis 3 semaines etc… Plus le temps passe, plus on passera de temps sans les laver et nos cheveux vont petit à petit redevenir sublimes.

Quel est le challenge ?

Le challenge consiste tout simplement à relever ce défi et passer au No-Poo ! Vais-je y arriver ? Comment je vais le vivre et réussir ? Je vous raconterai tout dans le Journal avec mes tests, mes recettes, et mes conseils.

Pour en savoir plus je vous recommande cet article décoiffant d’Antigone XXI grâce auquel j’ai voulu me lancer !

Vous aussi n’hésitez pas à partager vos expériences 😉